10 juillet 2016

BAIE DE SOMME 5: DANS LA ROSELIERE

Sur le littoral de la côte picarde, là où la Somme se jette dans la Manche et où l'eau douce devient saumâtre, se forme le vaste estuaire de la Baie de Somme; un paysage de dunes, de marais et de roseaux dans lequel on ne peut faire que de belles rencontres. Partons pour une balade le long des roselières qui occupent une superficie de 700 hectares, concentrés en Zone Natura 2000, souvent au sein de marais chassés. Elles jouent un rôle de filtres naturels, véritables forêts miniatures qui forment des lieux difficiles d'accès,... [Lire la suite]

03 juillet 2016

BAIE DE SOMME 4: L' ECHASSE BLANCHE

Avec ce quatrième chapitre sur la Baie de Somme, je vais m'intéresser aux Limicoles qui appartiennent au monde des petits échassiers, dont l'identification n'est pas toujours évidente pour tous. Pourtant il existe un limicole qui ne peut être confondu avec un autre: c'est l' ÉCHASSE BLANCHE Un corps noir et blanc, gracile, juché sur de longues pattes roses très fines donnant à cet oiseau une démarche élégante, un bec noir droit et fin comme une aiguille, un aspect élégant et fragile; tels sont les grands traits de la morphologie... [Lire la suite]
Posté par danieltrinkwell à 16:28 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
19 juin 2016

BAIE DE SOMME 3: La GORGEBLEUE A MIROIR

Début avril, j'avais eu la chance de rencontrer et de vous présenter ce superbe passereau, qu'est la GORGEBLEUE A MIROIR. Une telle observation en Moselle est encore rare et elle concerne principalement des oiseaux en migration (en avril puis en août - septembre). Celle que je vais vous présenter dans ce message, je suis allé la chercher chez elle, en Baie de Somme, région où elle trouve les zones humides, les marais et roselières, qu'elle affectionne particulièrement pour s'y reproduire. Il ne nous (mon épouse et moi-même) aura... [Lire la suite]
Posté par danieltrinkwell à 17:11 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , ,
14 juin 2016

LE TORCOL FOURMILIER

Un des plus grands ornithologues de notre temps, Paul Géroudet, disait: "Si le Torcol fourmilier n'était pas aussi criard au printemps, il passerait inaperçu. Qui remarquerait cet oiseau gris-brun, un peu plus grand qu'un moineau, mais svelte et allongé? Son plumage aux teintes sombres, finement marqueté et rayé (...) se confond facilement avec l'écorce et le bois mort. Ses allures sont si discrètes qu'on a de la peine à le voir, surtout après la période des chants." C'est notamment grâce au chant si particulier, que j'ai repéré cet... [Lire la suite]
Posté par danieltrinkwell à 14:09 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , , ,
07 juin 2016

BAIE DE SOMME 2: LE GREBE A COU NOIR

J'en ai déjà parcouru des kilomètres, dès le retour du printemps, autour des nombreux étangs de ma chère région, en espérant y découvrir l'un des joyaux des plans d'eau: le GRÈBE A COU NOIR Mais l'oiseau est rare dans mon secteur et sa présence très irrégulière. Mon séjour en Baie de Somme m'a permis de combler un vide et je vous propose de faire un peu mieux connaissance avec ce petit Grèbe, d'une trentaine de centimètres de long et qui est somptueux à cette époque de l'année, dans son plumage nuptial. Son habit nuptial est des... [Lire la suite]
Posté par danieltrinkwell à 15:11 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , ,
29 mai 2016

LA BELLE BERGERONNETTE PRINTANIERE

Être sur le terrain quelque soit la météo, observer avec calme et patience, se faire discret, sont autant de qualités que cultive un ami de mon "pays" natal. En plus de tout cela, il sait partager et c'est avec plaisir que mon "petit" frère et  moi-même, avons accepté de partir à la découverte d'un champ en friches où nichent, entre autres, quelques couples de BERGERONNETTES PRINTANIÈRES. La Bergeronnette printanière est un des petits passereaux des plus colorés et des plus gracieux, avec sa longue queue typique de l'espèce et... [Lire la suite]
Posté par danieltrinkwell à 16:44 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags :

26 mai 2016

SOIREE GRAND-DUCALE.

En 2013, mon ami Christian m'avait fait rencontrer un noble de Lorraine : le HIBOU GRAND DUC. Ayant apprécié sa compagnie, nous nous sommes à nouveau invités, en fin de semaine dernière, sur ses terres de chasse. Lors de notre rencontre d'il  y a trois ans, je disais: "Que seraient nos falaises sans la présence mythique du Grand Duc, prince des oiseaux de proie !! C'est le plus grand rapace nocturne d'Europe mais ce géant fantomatique a bien failli disparaître, victime des persécutions humaines. Les connaisseurs responsables... [Lire la suite]
Posté par danieltrinkwell à 17:34 - - Commentaires [18] - Permalien [#]
Tags : , ,
19 mai 2016

UN FAUCON KOBEZ EN MIGRATION

Passionné par les Faucons crécerelles, j'ai eu la chance exceptionnelle de rencontrer en début de semaine, avec deux amis, leur cousin oriental: le FAUCON KOBEZ. Toutes mes photos ont été réalisées à grande distance, d'où une qualité médiocre mais une valeur documentaire certaine qui, à mon avis, méritait d'être partagée. Originaire du centre de l’Europe, il niche depuis l’Estonie, la Slovaquie et la Hongrie, vers l’est dans le centre-nord de l’Asie jusqu’à l’extrême nord-ouest de la Chine. Il migre en Afrique orientale à l'automne... [Lire la suite]
Posté par danieltrinkwell à 15:26 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags :
01 mai 2016

MES FAUCONS CRECERELLES

Je commençais à désespérer, ils semblaient avoir fui le secteur mais après d'incessants allers-retours sur leur ancien site, je les ai retrouvés "mes" FAUCONS CRECERELLES et ne compte pas les quitter de si tôt. L'année dernière, j'ai eu la chance de suivre ce couple de la mi-mars (avec les offrandes et la reconnaissance du site) jusqu'à l'envol des cinq petits. Vous retrouverez ces souvenirs dans les archives du blog, sous la saga des Faucons crécerelles démarrée le 21/06/2015 et close le 26/07/2015. Rappelez-vous: ou encore: ... [Lire la suite]
Posté par danieltrinkwell à 19:30 - - Commentaires [16] - Permalien [#]
Tags :
22 avril 2016

LE RETOUR DES MARTINS-PÊCHEURS

Depuis trois ans, un couple de Martins-Pêcheurs occupait le même site de nidification, avec un rythme élogieux de 3 à 4 couvées par an. Après plusieurs sorties infructueuses sur ma petite rivière préférée, je viens enfin de les retrouver et à mon grand étonnement, toujours fidèle au même endroit qui, je pense que vous serez d'accord avec moi, est tout simplement idyllique. Il ne me restait plus qu'à disparaître sous ma tente-affût et à déclencher pour pouvoir vous présenter mes Martins-Pêcheurs 2016. N'ayant pas encore vu les... [Lire la suite]
Posté par danieltrinkwell à 19:03 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags :