Début avril, j'avais eu la chance de rencontrer et de vous présenter ce superbe passereau, qu'est la

GORGEBLEUE A MIROIR.

Une telle observation en Moselle est encore rare et elle concerne principalement des oiseaux en migration (en avril puis en août - septembre).

Celle que je vais vous présenter dans ce message, je suis allé la chercher chez elle, en Baie de Somme, région où elle trouve les zones humides, les marais et roselières, qu'elle affectionne particulièrement pour s'y reproduire.

Il ne nous (mon épouse et moi-même) aura pas fallu longtemps pour reconnaître ce chant mélodieux provenant des roseaux et de repérer le superbe mâle, auteur de la sérénade, exhibant sa poitrine blanche rehaussée d'un plastron au bleu intense souligné de roux.

2016-11052016-IMG_4818

Par sa morphologie et également par son comportement, la Gorgebleue ressemble au Rouge-gorge. Son chant est riche est varié, changeant selon son humeur et imitant souvent le chant de nombreux autres passereaux.

2016-11052016-IMG_4817

L’arrivée sur les sites de reproduction se situe autour de fin mars à fin avril pour le mâle, qui précède la femelle de quelques jours. Le mâle défend son territoire avec conviction contre ses concurrents, en chantant  

2016-11052016-IMG_4815-001

 et en se montrant depuis des postes bien en évidence.

2016-11052016-IMG_4794

2016-11052016-IMG_4813

2016-11052016-IMG_4837

2016-11052016-IMG_4809

La Gorgebleue se nourrit principalement d'insectes qu'elle attrape au sol mais également en vol.

2016-11052016-IMG_4801

Une période de grande activité va commencer avec l'installation d'un nid au sol, dans la végétation dense ou sous un buisson en bordure des zones humides et fossés. Quatre à sept œufs y seront déposés entre le 15 avril et début mai pour la première ponte et du 15 mai à début juin pour la seconde. L’incubation sera assurée par la femelle et durera 13 à 14 jours. Protégés par la femelle durant les quatre premiers jours de vie, les jeunes seront nourris par les deux parents et séjourneront au nid de 12 à 14 jours.

En automne débutera la migration et la Gorgebleue ira hiverner dans le nord-est de l'Afrique jusqu'à l'ouest de l'Inde mais également sur le littoral portugais ou le sud de l'Espagne.

2016-11052016-IMG_4827

L'espèce n’est pas menacée actuellement. Cependant, les changements et les modifications dans les zones humides de leur habitat peuvent devenir une menace pour la Gorgebleue, et des déclins ont été observés dans plusieurs régions.

Pour notre part, nous resterons vigilants aux abords des fossés et roselières de notre secteur, en avril et en automne, pour y découvrir éventuellement cet oiseau rare qui ne sera que de passage. On ne peut pas tout avoir !

Merci d'avance pour votre commentaire.

A bientôt.